Date de publication Affichages : 1454
Imprimer

RM2: Soyaux A- Leroy Somer, 64-49

 

ET Oui ! Cela faisait longtemps que je n'avais rien écrit. Mais je me devais de faire un article pour un derby. Souvenons-nous du match allé avec une défaite de 20 points (86/66), si des personnes avaient oublié, moi pas ! Après deux semaines sans coacher l'équipe première (naissance de mon petit Gabin oblige), me revoilà aux affaires et ça fait du bien.

 

Nous connaissons tous les points forts des métallos, le jeu intérieur et l'adresse à trois points. Nous connaissons aussi les nôtres, une défense très agressive, un jeu rapide et une équipe homogène. Maintenant que le décor est posé, qui va réussir un imposer son jeu ?

 

Les consignes défensives sont simples mettre une pression énorme sur le meneur et les ailiers pour que la balle ne vienne jamais à l'intérieur (ou presque), pour l'attaque il faut prendre les intervalles et courir.

 

Le début de rencontre n'est pas très respectueux des consignes, la défense est bien agressive mais pas assez haute du coup les intérieurs adverses imposent leurs puissances. En attaque, le jeu est lent mais collectif, les points sont là mais peu nombreux, 6 à 6 au bout de 5 minutes de jeu. Les premiers changements arrivent et le niveau défensif et offensif augmente. 15 à 10 pour nous à la fin du premier quart temps.

 

Malheureusement, nous ne sommes pas encore vraiment conscients que nous devons défendre plus haut et plus fort pour ne pas subir leur jeu intérieur et qu'il nous faut aller à plusieurs au rebond offensif comme défensif. Nous voilà donc à plus deux à la mi-temps.

 

Un petit discours dans les vestiaires et nous repartons avec des intentions beaucoup plus fortes et très visibles. La défense est enfin très haute, les trappes commencent et le jeu rapide se met en place. Nous faisons perdre beaucoup de ballons à nos adversaires sans pour autant les exploiter dans le jeu rapide, peu importe, nous dominons la rencontre.

 

Notre collectif offensif est très intéressant mais pas toujours récompensé (gros manque d'adresse), mais je ne vais pas faire la fine bouche, l'esprit est là et les dix joueurs sont concentrés et motivés. Nous sommes toujours devant à la fin du troisième quart temps.

 

La dernière période ne fait que confirmer une réalité, Soyaux a le match en main et ne le lâchera pas. Un geste de frustration d'un joueur adverse lui vaudra une antisportive. Il ajoutera à ça une petite provoque pour essayer d'énerver nos jeunes joueurs, rien de grave juste un aveu d'impuissance.

 

L'essentiel est fait les dix joueurs ont fait le job et notre deuxième mi-temps était vraiment belle à voir et la meilleure de la saison.

 

La défense était parfaite et le collectif de haut niveau, nous avions juste laissé l'adresse au vestiaire.(rien de grave donc).

 

Belle victoire 64 à 49 maintenant il faut aller gagner à Royan. Un petit derby dans la poche c'est toujours bon.

 

Merci

Cyrille

 

DM1: Soyaux B- Mesnac, 77-55

 

Un WE où je peux coacher deux rencontres c'est rare donc il faut en profiter. Après une défaite de 18 points au match aller, nous attendions le match retour avec impatience.

L'effectif de la B étant important 18 joueurs, nous n'avons pas souvent la même équipe selon les blessés ou les absents.

 

Jouer Mesnac avec deux intérieurs absents ça met un peu de doute. La B n'est pas la A mais le coach est le même donc ne changeant pas d'avis comme de chemise, les consignes sont simples. Il faut défendre très fort et haut pour que nos adversaires du jour, premier du championnat égalité avec Puymoyen et Moulidars, ne puissent pas imposer leur jeu basé sur le défi physique.

 

Nous avons peut être un seul intérieur mais je suis bien heureux de récupérer Anli absent depuis plusieurs mois et Jean qui vient juste de résigner. Je vois le sérieux des joueurs dès le début de rencontre, nous sommes appliqués et impliqués, il manque tout de même beaucoup de mouvement et un respect des espaces.

 

Le premier quart finira sur le score de 18 à 17. En seconde période, les consignes commencent à être appliquées et la balle est lâchée plus vite à l'aile.

Avec une adresse à 3 pts qui arrive, il ne faut pas plus aux joueurs pour créer l'écart, 36 à 28 pour nous à la pause.

 

Comme toujours après la mi-temps un petit relâchement arrive, un peu moins de liant offensif et défensif. Il n'en faut pas plus à Mesnac pour y croire à nouveau, mais c'est trop vite oublier les progrès réalisés par la B depuis trois matchs. Après avoir vu nos adversaires revenir au score, la machine se remet en route vers la victoire 56 à 45 à la fin du 3eme quart temps.

Le dernier acte n'est plus qu'une formalité tant la domination de Soyaux est grande, les adversaires baissent les bras devant l'agressivité défensive et l'adresse à trois points de Soyaux.

 

Score final 77 à 55 pour une victoire amplement méritée.

 

Maintenant dimanche prochain à 16H, c'est un autre défi qui nous attend, nous rencontrons Moulidars qui est premier (égalité avec Puymoyen).

Moulidars étant à mes yeux la meilleure équipe du championnat et celle qui pratique le "beau" basket.

 

Merci

Cyrille

 

 
Date de publication Affichages : 1477
Imprimer

DM1, Soyaux B - La Couronne,67-61

 

Une fois n'est pas coutume, je coache l'équipe B que quand nous jouons à domicile. Le fait est que les adversaires adorent mettre les rencontres en même temps que les rencontres de l'équipe première. A quand un adversaire courageux pour que je puisse être là à l'extérieur?

 

Trêve de bavardage, l'adversaire du jour est premier du championnat, mais dans un championnat départemental aussi faible cela ne veut rien dire. Les sojaldiciens sont là dés le début de la rencontre et même plus que là. 14 à 2, rien ne passe. Après la défaite de la semaine dernière, cela fait du bien. A la fin du premier quart temps tous les joueurs de Soyaux sont rentrés, 21 à 8.

 

Même si le championnat est faible, notre équipe est en construction et La Couronne est une équipe qui a du vécu. L'agressivité de Soyaux disparait au fur et à mesure que la rencontre avance et il n'en faut pas plus à nos adversaires pour reprendre le dessus. Notre jeu est devenu brouillon et sans vie. Les schémas de jeu ne sont plus respectés et appliqués. Nous arrivons à la mi-temps sur le score de 34 à 25 pour nous.

 

Le deuxième acte voit la Couronne revenir avec une plus grande envie de gagner que Soyaux. Adroit, agressive et déterminé nos adversaires nous font la misère. Les jeunes sont devenus timorés et les anciens lymphatiques.

 

45 partout au début du 4ème quart temps, heureusement pour nous La Couronne n'a pas réussi à passer devant. Soyaux fait toujours la course en tête, mais la pression est là. Les joueurs se réveillent enfin et prennent une dizaine de points d'avance juste avant la fin de la rencontre, mais avec quelques tirs à trois points nos adversaires restent à une distance raisonnable.

La Couronne enchaine une longue série de fautes pour nous mettre sur la ligne des lancers francs en espérant de nombreux ratés mais Jacques et Benjamin ne craquent pas et nous finissons la rencontre avec une victoire. Ce n'était pas un grand match mais une victoire 67 à 61.

Cyrille

 

RM2, Thouars-Soyaux A, 79-82

 

Dernier WE de novembre et dernier déplacement de l'année pour les seniors A. Nous arrivons à Thouars chez l'avant dernier du championnat après 2H30 de route.

Le début de rencontre difficile, les deux équipes étant incapables de marquer le moindre point avant 2mn. Soyaux ouvre le score par deux lancers francs, la rencontre peut enfin débuter.

Nos adversaires sont accrocheurs et après une accélération nous prenons très vite l'avantage 12/7 à la 7eme minute. Mais Thouars ne lâche rien, 15 à 13 à la fin du premier quart, qui c'est très vite transformé en concours à trois points pour Soyaux.

 

Début de 2ème quart temps catastrophique pour Soyaux, nous sommes incapables d'empêcher nos adversaires de marquer et nous continuons ce concours de tirs à trois points ridicule. Chacun fait ce qu'il veut sans jamais penser au collectif. Les remplaçants, pour une fois, ne sont pas à la hauteur. Ce qui est notre force normalement s'avère être notre faiblesse ce soir, 9 à 0 pour Thouars, nous voila avec 7pts de retard à la 12ème minute. Le collectif n'est pas là et la rage de vaincre non plus. Il y a bien un panier ou deux mais rien n'y fait nous sommes à -10 à la 18ème. Heureusement, la réussite aux tirs revient, ce qui nous permet de limiter les dégâts à la mi-temps 34 à 28 pour Thouars, c'est un miracle.

 

La pause arrive à temps et fait du bien, nous pouvons nous remettre en cause et nous concentrer sur notre objectif du soir, revenir avec la victoire ! Les joueurs de Soyaux repartent avec le couteau entre les dents. Mais Thouars est toujours là 41/35 pour eux à la 23ème. C'est là, que Soyaux décide d'accélérer et enchaine avec un 21 à 5, nous avons enfin posé notre main sur la rencontre (ou pas !) 56 à 46 pour nous. Mais nos adversaires, qui sont au complet pour la première fois de la saison, nous font vite comprendre qu'avec cette équipe là, il ne sera pas facile de gagner chez eux maintenant. Notre collectif et notre défense redeviennent fébriles et inexistants.

 

Dés le début du dernier quart temps nous comprenons que la victoire devra se mériter aujourd'hui, 9 zero pour Thouars, tout ça pour rien ! 56/55. Même si nos adversaires nous mettent la pression, jamais ils n'arriveront à nous passer devant. La rencontre se finira sans défense pour les deux équipes et avec des réponses du berger à la bergère sur chaque attaque. Beaucoup de fautes en fin de rencontres feront finir le match sur une grande série de lancers francs pour Soyaux.

 

Victoire finale 82 à 79, le minimum syndical est fait, mais il faut que nous soyons tous concentré pour finir le mois de décembre par deux victoires et ainsi espérer un meilleur classement. Pour certains, arriver à l'heure à une rencontre est le minimum, cinquante minutes après ses coéquipiers et le coach est intolérable !!!!!!!!!!!!!!!!! Je ne tôlerais pas que cela se reproduise.

Cyrille

 

 
Date de publication Affichages : 1497
Imprimer

DSC06321 dxo-web

 

RM2, Soyaux A-Angouleme A, 64-56.

 

Enfin ce derby contre Angoulême, ce n'est jamais facile de jouer contre un voisin surtout quand celui-ci est l'ABC. Les joueurs des deux équipes se connaissent quasiment tous, pas besoin de faire les présentations en début de rencontre, néanmoins il y a quand même un petit round d'observation de la part de Soyaux.


Nos Adversaires rentrent plus vite dans la rencontre et prennent les commandes du match. Notre défense très agressive et de grande qualité nous permet de verrouiller l'attaque d'Angoulême à 11 points et de reprendre très vite le dessus pour mener 19 à 11 à la fin du premier quart temps.  Avec plus de réussite aux tirs (trop de gamelles) l'écart aurait pu être supérieur.

 

Les Angoumoisins sont des adversaires coriaces et tenaces habitués aux joutes de la région et ne lachent rien dans le deuxième quart temps. Nous sommes toujours très bons en défense mais nous avons un très gros problème aux rebonds défensifs. L'ABC grâce aux rebonds offensifs se donne beaucoup trop de deuxièmes chances et nous oblige ainsi à défendre plus de 35 secondes sur chacune de leurs possessions. Heureusement pour nous nous sommes toujours sereins en défense. Mais pourquoi avec une adresse en berne continuer d'attaquer en 10 secondes sur des tirs extérieurs ? Le collectif est de moins en moins en place et je ne vois plus le travail des dernières semaines. 18 partout dans le deuxième quart temps, nous finissons la première mi-temps sur le score de 37 à 29.


Les deux quart temps suivants ressemblent au deuxième quart temps, 15 à 15 et 12 à 12. Notre défense est toujours de grande qualité, nous emmenons souvent nos adversaires au bout des 24 secondes mais ils prennent toujours beaucoup trop de rebonds offensifs synonymes de deuxième chance.


On ne peut espérer dominer une rencontre en attaquant en 10 secondes et en défendant pendant 35 secondes sur chaque possession adverse.


Mais ne faisons pas la fine bouche, la victoire est au rendez vous pour Soyaux 64 à 56, c'est bon ça !!!!!!!!!!!!!!!!
Merci les Guys pour ce beau cadeau, l'ABC c'est un beau cadeau !

Cyrille

 
Date de publication Affichages : 1701
Imprimer

U13 mixte, Valechel-Soyaux, 43-39

 

Très bonne entame de match pour Soyaux qui gagne le 1er quart temps 8 à 12 et creuse l'écart au 2ème quart temps, 2 à 6. Beau jeu de passe de Soyaux, de jolie action, un très bon jeu collectif.

3ème quart temps 12 à 8 pour Valechel, qui était plus concentré et plus appliqué que Soyaux. 4ème Cartan 15 à 11 pour Valechel, une égalisation inextremiste à la fin du match. Grosse ambiante de chaque côté.

Prolongation, à suivre de 5 minutes, beaucoup de tension, pour les joueurs, qui pour la 1ere fois ressentent ça dans un match. Les joueurs ne lâchent rien de chaque côté, jusqu à la fin où Valechel l'emporte de 4pts dans les dernières secondes du match.

Les deux équipes finissent ravis d'avoir trouvé des joueurs à leur portée. Biensur une petite déception pour Soyaux. C'était un match super à coatcher, vivement le match retour. A suivre......

Céline

 

U15,Jarnac -Soyaux, 36- 51


La rencontre de samedi opposait Soyaux à Jarnac. Un bon début de match appliqué et concentré a permis à Soyaux de prendre le large dès le début de la rencontre, avec un 20-8. Une bonne défense sur l'homme, des lignes de passes bien coupées, et une bonne exécution des contres attaques nous permettent de faire douter l'adversaire. Cependant, l'équipe de Jarnac nous surprend au cours du deuxième quart temps avec une presse tout terrain, qui nous fait perdre énormément de ballons avant même de passer la ligne du milieu de terrain. La mi-temps s'achève sur le score de 26-23 pour Soyaux.


Le 3ème quart fut de bonne qualité, et les consignes données dans les vestiaires se voient sur le terrain. En revanche, il faudra à l'avenir que les remplaçants soient plus concentré lorsqu'ils rentrent en jeu! Beaucoup de contre attaques grâce à un rebond bien verrouillé. Nous distançons Jarnac de 20 points, ils n'arriveront pas à revenir sur la fin. Les soljadiciens ont  fait preuve d'application sur l'ensemble du match, mais à l'avenir il ne faudra pas se laisser bousculer par l'adversaire et être plus dur dans l'engagement.
Merci aux parents et à Jacques pour nous avoir supporté.
Etienne et Bastien

 

DM1,Soyaux B -Barbezieux B 49-43

 

Cela faisait longtemps que je n'avais pu coacher l'équipe B, les adversaires mettant les rencontres de notre B toujours en même temps que les rencontres de la A.

 

Commençons par le positif, la défense en première mi-temps. L'équipe est très agressive en défense, les joueurs sautent sur tous les ballons, protègent bien leur cercle cependant le problème est malheureusement offensif.

Aucune fluidité dans le jeu, des mauvais choix et une adresse pitoyable. Le premier quart temps s'achève sur le score de 12 à 6 pour nous.

 

La deuxième période commence, les joueurs courent et défendent avec la même intensite sauf que maintenant il y a enfin du jeu. Le collectif est là, je peux enfin voir du passer, couper, équilibrer, des joueurs qui s'ouvrent à la balle et se rendent disponibles. Un vrai jeu d'équipe avec une défense de tous les instants, le score à la mi-temps est de 35 à 13.

 

Le retour aux vestiaires est serein, mais concentré, enfin je le croyais. La deuxième mi-temps est minable, les anciens comme les jeunes sont ridicules. Plus personne n'écoute ni n'applique les consignes. Est-ce de la suffisance, du laxisme ou tout bêtement les joueurs donnent tout, mais mal !!! Je ne trouve aucune excuse pour cette deuxième mi-temps, il va falloir se remettre en cause à l'entraînement et en match pour espérer faire une belle saison et non une saison décevante. Nous allons travailler plus dur je l'espère et ensemble. La saison ne fait que commencer, nous pouvons encore faire de belles choses.

 

Score final 49 à 43 pour nous. On dit que seule la victoire compte mais il faut savoir dominer les rencontres quand cela est une évidence.

Cyrille

 

RM2, Lusignan-Soyaux A, 67-96.

 

Troisième rencontre à l'extérieur pour la A et première sortie de la Charente pour les seniors A, nous voilà donc à Lusignan pour une rencontre de bas de tableau.
Comme la semaine dernière, le début de rencontre fut difficile. Toujours ce souci d'engagement défensif, de placement et de concentration. Il va falloir régler ce problème au plus vite. Malgré cela et sans aucun manque de respect pour nos adversaires du soir, Lusignan n'est pas Châtellerault et Soyaux s'en tire plutôt bien. Nous terminons le premier quart temps sur le score de 21 à 21.

 

Changement de période, j'espère un changement sur nos attitudes défensives, MAIS NON !!! Toujours le même laxisme!!! Heureusement pour Soyaux, l'attaque est moins grippée que la défense, les joueurs jouent vite et attaquent intelligemment.
Il y a bien de l'agressivité ce samedi soir, mais seulement offensive (c'est déjà ça). Nous finissons donc la première mi-temps devant à 48/43. Et oui, nous venons d'encaisser 43 points, j'ai envie de pleurer. Une petite ronflante s'impose dans les vestiaires, c'est chose faite. Les joueurs reviennent concentrés, décidés et guerriers.

 

Un troisième quart temps de basket total, très grosse défense, bien lancée par le cinq majeur du moment, l'interchangeabilité des joueurs étant un point fort de cette équipe. Interceptions, rebonds, mains sur ligne de passe, trappe, jeu rapide, adresse, collectif, prise d'intervalle et over-passe rien ne manque pour me redonner le sourire, mais n'exagérons pas, je ne vais pas sourire en pleine rencontre. 28 à 13 dans le troisième quart temps.

 

Nous voilà partis pour la dernière période, la défense est toujours présente mais l'attaque n'est plus aussi flamboyante qu'au début de match néanmoins suffisante pour alimenter la marque. L'écart se creuse progressivement, score final 96 à 67 pour nous.
Avec un peu plus de réussite aux lancers francs (20 sur 37) et sans une décontraction excusable, nous aurions pu faire grandir encore plus l'écart.
Belle victoire les guys!!

 

Samedi prochain (19H30), il faudra être nombreux à la salle car nous jouons l'ABC et les derbys c'est comme les finales ils se gagnent, il n'y a pas d'autres options.
Cyrille

 

 

 

 
Date de publication Affichages : 1507
Imprimer

U11A, Soyaux-Puymoyen.

Nouvelle rencontre à domicile pour les U11A. Les garçons réalisent un bon match face à une équipe de Puymoyen au niveau similaire . Il faudra travailler la solidarité défensive . Soyaux fait quand même match nul ayant gagné 2 périodes , perdu 2 périodes et match nul les 2 autres.

Cédric

 

U11 Filles, Mansle-Soyaux,10-66

 

Deuxième rencontre de la saison pour les filles. Equipe opposée, Mansle, presque exclusivement masculine (juste une fille) : même pas peur!!! Les filles entrent tout de suite à fond dans le match : 14/0 à la première période puis 18/0 à la deuxième. Agressives, ne laissant rien passer en défense et vaillantes en attaque, les filles se donnent à fond dans le match et terminent en ayant toutes marqué au moins un panier. Score final 66/10 pour Soyaux. Bravo les filles, continuez!!!! Merci aux parents accompagnateurs et supporters!!!

 

Sarah et Céline.

 

U15Filles, Barbezieux-Soyaux, 46-75.

Match difficile pour les filles en déplacement à Barbezieux . Sans arbitre officiel, les filles n'arrivèrent pas à imposer leur jeu. Sanctionnées dès qu'elles défendaient et bousculées dès qu'elles attaquaient, les paniers se méritaient. Soyaux l'emporte finalement de 30 points,un écart minimum vu la différence de niveau entre les 2 équipes .

Cédric

 

Seniors Filles, La Couronne-Soyaux, 40-45.

Les filles n'en finissent plus de jouer avec le feu! En déplacement à La Couronne les filles ont une nouvelle fois fait le yo yo avec le score. Enchaînant les bonnes séquences offensives et les balles perdues ,elles verront une nouvelle fois leurs adversaires du jour revenir en fin de rencontre. Après avoir compté jusqu'à 15 points d'avance Soyaux l'emportera finalement 45-40. Il faudra être plus régulier pour les rencontres à venir.

Cédric

 

RM2,Soyaux A- Châtellerault, 91-65

 

Après l'interlude de la coupe Charente, retour au championnat de RM2 et quel retour ! Notre adversaire du soir n'est autre que Châtellerault, premier de RM2 et invaincu. La consigne du jour est simple, nous ne pouvons pas nous permettre de perdre, sous peine d'entrer un peu plus dans la zone rouge.

Dés le début de la rencontre nous comprenons mieux pourquoi nos adversaires sont premiers et encore invaincus. Dans le premier quart temps, notre défense n'est pas du tout en place, un jeu lent et approximatif. Il n'en faut pas moins à Châtellerault pour nous donner une petite leçon de basket : intelligence, rapidité et agressivité offensive (surtout le n°9). Nous voilà à moins 7 à la fin du premier quart, 13 à 20.

 

Mais les joueurs de Soyaux ont des ressources et surtout ils veulent gagner cette rencontre. La concentration arrive avec l'envie, le collectif et l'agressivité offensive. Soyaux commence son travail de sape avec du jeu rapide, beaucoup de jeu rapide et donc des paniers faciles. Nos adversaires essaient bien de changer de défense mais cela ne change rien, nous mettons notre empreinte sur la rencontre. 27 à 16 pour nous au 2ème quart temps et nous voilà devant à la mi-temps : 40 à 36.

 

De retour des vestiaires, l'équipe est très concentrée, nous ne lâcherons rien ! La défense était déjà montée d'un cran au quart temps précédent mais là, l'agressivité est de tout instant, je ne croyais pas dire cela un jour mais les joueurs deviennent trop collectifs et font la passe de trop, celle qui ne sert à rien, mise à part rater le panier. Ces erreurs nous coûtent des paniers faciles et des points en moins, alors que nous dominons la rencontre nous ne sommes devant que de 9 points (63 à 54).

 

Mais cette volonté omniprésente va finir par mettre le moral de nos adversaires en berne. Le collectif est une envie mais aussi un état d'esprit et là, je peux voir que le travail fait à l'entraînement finit par payer. L'équipe est en train de se construire. Ce dernier quart ressemble beaucoup au basket que l'on espère jouer toute l'année. Agressivité offensive et défensive, passer, couper, équilibrer et prise d'intervalle. Il nous manque un peu plus de réussite au shoot et c'est bon.

 

Il ne faut pas se relâcher maintenant, après avoir rencontré les 5 premiers du championnat nous commençons à rencontrer le bas du tableau. Ne nous croyons pas arrivés, car c'est nous le bas de tableau.

 

Merci les gars !!!Victoire 91 à 65

 

Cyrille.

 

Page 1 sur 2

<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>
You are here:   AccueilMédiasRésumé des coachs
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image
  • image